Skip to main content

Nos recherches

Au travers de projets de recherche européens, nationaux ou sur fonds propres, les actions du CTICM contribuent à augmenter la compétitivité de la construction métallique et mixte : 

 

- Par l’amélioration des performances énergétiques et des méthodes de calcul associées

- Par la valorisation des résultats dans les réglementations, normes et guides professionnels

Projet de recherche sur la stabilité des goussets

Ces dernières années, plusieurs sinistres dus à des instabilités d’assemblages par goussets sollicités en compression ont été observés sous chargement statique dans plusieurs pays, notamment en France. Une recherche interne a donc été menée au CTICM de 2011 à 2013 afin de proposer une méthode de calcul de la résistance en compression des assemblages par goussets boulonnés ou soudés de barres de contreventement. Les assemblages présentant un excentrement ont fait l’objet d’un article de recherche dans la Revue Construction Métallique n°4-2014  et d’une communication lors de la conférence Eurosteel qui s’est tenue à Naples en septembre 2014. D’autres publications sont prévues afin de couvrir des configurations différentes.

 

Image et graphique de goussets boulonnés

 

Méthode de calcul des assemblages par brides circulaires

Afin d’enrichir la connaissance du comportement et du calcul des assemblages par brides circulaires, le CTICM a entrepris, dès 2007, une recherche d’une durée de 3 ans. Son résultat : une méthode de calcul, pratique et cohérente avec les principes des Eurocodes de la résistance de tels assemblages. Cette étude a fait l’objet de nombreuses publications ou communications nationales et internationales : ses résultats sont exploités dans le cadre de la révision de l' Eurocode 3 - partie 1.8  Assemblages.

 

Image et graphique d'assemblage métallique par brides 

 

Image bâtiment logement collectif avec extension métallique

Guide de conception et d’évaluation des ponts vis-à-vis de la fatigue

La durée de vie de service des ponts métalliques et mixtes neufs et existants est soumise à la fatigue. Pour actualiser les textes normatifs actuels, 8 partenaires européens dont le CTICM, ont collaboré sur le projet de recherche BriFaG pendant 3 ans. Il a débouché sur un ensemble de guides de conception et d’évaluation des ouvrages d’art vis-à-vis de la fatigue à l’intention de l’ingénieur non-spécialiste. Les résultats sont relayés dans le cadre des travaux d’évolution de la Partie 1-9  « Fatigue » de l’ Eurocode 3.

 

Image et graphique d'évaluation de la fatigue des ponts 

CTICM pilote, Chalmers de Göteborg, ITAM de Prague, Ramböll de Stockholm, RWTH d’Aix-la-Chapelle, Université de Surrey, PSP d’Aix-la-Chapelle et Université de Stuttgart.