Nos références

TRELAZE – Piscine municipale

Client et Maitre d'ouvrage

Ville de Trélazé

Maitre d'oeuvre

Architecte : Bernard Schoeller

Mission CTICM

Diagnostic et calcul de la capacité portante de la charpente métallique de la piscine municipale.Cette piscine, de type "Tournesol" a été construite en 1974, dans le cadre du projet "1000 piscines" lancé par le Secrétariat d'Etat à la Jeunesse, aux Sports et aux Loisirs. A l'occasion d'un diagnostic solidité réalisé en avril 2015, des désordres liés à l'humidité et à la corrosion ont été relevés sur la charpente métallique.

La mission du CTICM s'est déroulée en deux phases. 1/ Visite sur site, pour effectuer une inspection visuelle de la structure afin de relever les désordres sur la charpente et prendre les côtes nécessaires à la modélisation de la structure en vue de son calcul. 2/ Calcul de la charpente, la modélisation prenant en compte les désordres constatés (pertes d'épaisseur, détérioration des assemblages, etc).

Paris – Projet Samaritaine : bâtiments Jourdain Verrière et Sauvage

CHARPENTIER (CLIENT)

SMB Construction Métallique CCS Internationale

MAÎTRISE D'OUVRAGE

Samaritaine MA Déléguée: LVMH Hotel Management (hôtel)

MAÎTRISE D'ŒUVRE

MOE d’exécution : EGIS Architecte de conception Agence Sanaa Architecte du patrimoine : Cabinet Lagneau Architecte d’opérations bureau commerce : SRA Architectes Architecte conception (hôtel) : OAL Maison Edouard François Architecte logement/crèche : Brugel Architecte Associés BET Structure Jourdain : AEDIS Ingénierie et RFR GO BET Structure Hotel : TERRELL Bureau de Contrôle : SOCOTEC

ENTREPRISE GENERALE

VINCI Construction

Programme

Réhabilitation du célèbre grand magasin parisien : - Un grand magasin entre la rue Rivoli et le Pont Neuf (30000 m²). - Un hôtel palace « Cheval Blanc » (Enseigne Hôtelière du groupe LVMH – 14500m² - projet Sauvage). - 394 lits et places - 96 logements sociaux (8000 m²), - Equipement de petite enfance, - Bureaux.

Mission CTICM

2016-2018 Le projet SAMARITAINE est constitué de quatre bâtiments : Rivoli, Jourdain-Plateau, Jourdain-Verrière et Sauvage. Dans le cadre de cette affaire, le groupement composé des entreprises de charpente métallique CCS International et SMB a sous-traité au CTICM les études d’EXE de la charpente existante des bâtiments Jourdain-Verrière et Sauvage. Les deux bâtiments sont constitués d’une ossature poteaux/poutres reconstituée rivetée. La difficulté du projet a été de justifier la structure et ses assemblages existants afin qu’ils supportent les nouvelles charges, en mettant en œuvre le minimum de renforcement tout en respectant l’aspect architectural du projet pour la charpente visible du bâtiment Jourdain Verrière. Les poutres ont été renforcées par la mise en œuvre de connecteurs cloués afin de mobiliser la dalle. Lorsque cela s’est avéré nécessaire, des renforts de semelles inférieures soudés ou boulonnés - avec tête arrondies pour les zones visibles - ont été mis en œuvre.

Lyon – Pont Raymond Barre

Client

Matiere (https://www.matiere-tp.fr/)

Maitre d'ouvrage

Systral

Maitre d'oeuvre

SETEC TPI et SETEC ALS

Ouvrage

- Longueur totale : 270 m - Largeur du tablier : 8 m - Travée centrale : Bow string avec arcs inclinés - Travées de rive : caissons latéraux platelage orthotrope - Circulation des tramways, piétons et vélos - Trottoir d’un seul côté de 10 mètres de largeur

Mission CTICM

2011-2012 Études d’exécution et de phase de transport de l’ouvrage - Modélisation globale sur PCP (logiciel du SETRA) - Modélisation des détails structuraux sous ANSYS - Prise en compte des charges de vent turbulent - Prise en compte de matrices de rigidité du sol complexes au niveau des appuis - Simulation de la mise en tension des suspentes - Etude dynamique vibratoire pour le confort des piétons.  Etude de transport de l’ouvrage par la barge

CFA Léon Legros : Application de l’ISI à des structures extérieures (cas d’un bâtiment pont)

Client

T&T architecture

Maitre d'ouvrage Maitre d'oeuvre

CFA Léon Legros

Mission Cticm

Vérification de la faisabilité d'une solution non-protégée pour la structure métallique d’un bâtiment pont à construire dans le cadre d’un projet de rénovation et de réhabilitation du Centre de Formation des Apprentis Léon Legros. L'étude a permis de valider des choix structurels dans une phase amont du projet et éviter un recours coûteux et inutile à des produits de protection

Colomiers – Parking aérien d’un dépôt de bus

MAITRE D'OUVRAGE

SMTC (Syndicat Mixte des Transports en Commun de l'agglomération toulousaine)

MAITRISE D'OEUVRE

Denu & Paradon, Architecte mandataire Branger & Romeu, Architecte associé SNC Lavalin, BET Structure

ENTREPRISES

Structure métallique : DL Garonne Gros œuvre : Eiffage Construction

MISSION

Tisséo, le réseau des transports en commun de l'agglomération toulousaine, construit un 3ème dépôt de bus à Colomiers avec notamment un parking silo pour les véhicules de ses salariés. Cet ouvrage propose 6100m² de plancher mixte., accueille 6 demi-niveaux en superstructures présentant un nombre total de 333 places pour véhicules légers. L’ouvrage, constitué de trames poteaux-poutres, comporte des poutres et solives avec des goujons permettant la connexion avec la dalle et ainsi réduire la hauteur des étages. Les palées de contreventements en façade et la dalle, jouant le rôle de diaphragme, permettent la stabilité verticale et horizontale de l’ensemble du bâtiment. La mixité des poteaux par enrobage partiel permet de renforcer la capacité structurelle de ceux-ci et de garantir aussi la stabilité au feu. Les études d’ingénierie incendie ont permis de justifier le comportement de l’ouvrage sous des scénarios validés de feux réels, sans apport supplémentaire de protection telles qu’une peinture intumescente ou un flocage sur les aciers de l’ouvrage, permettant alors une économie notable sur le projet.

Mantes-la-Jolie – Immeubles de logement

Client

ENP/ MetalCo France

Maitre d'ouvrage

MANTES EN YVELINES HABITAT

Maitre d'oeuvre

Cabinet Loiseau, Architecte DPLG

Ouvrage

Ensemble d’immeubles à 15 logements en acier, répartis sur quatre bâtiments, dont le plus haut dispose de trois étages sur rez-de-chaussée. La structure – parois porteuses, cloisons et planchers - est composée de profilées minces formées à froid, de section U ou C, espacés d’environ 600 mm ; les planchers sont en plus équipés d’un bac collaborant avec une couche béton de faible hauteur coulée sur place. Le contreventement vertical est assuré par des croix de St. André doubles (des deux côtés de la paroi).

Mission CTICM

Les profilées minces, dites « de classe 4 », nécessitent une vérification spécifique, avec détermination de la section efficace en fonction de chaque sollicitation. Le CTICM a réalisé les études d’exécution de l’ossature métallique sur le bâtiment qui représente le cas dimensionnant, comprenant notamment : • Le calcul des actions climatiques selon les Eurocodes • Le calcul des sollicitations dans les éléments et les assemblages de la structure porteuse (ossature) • La vérification des exigences en déformation horizontale et verticale (ELS) • La vérification de la résistance (ELU) de tous les éléments de l’ossature (montants, rails, poutres, solives, contreventements, bac collaborant) et des assemblages par vis autoforeuses

Les autres sites CTICM