Logo du MECD : matériaux et équipements pour une construction durable

MECD est une voie nouvelle de recherche et d’innovation pour la construction et l’habitat durable, proposant un guichet unique de services et de conseils multi-matériaux.

Le sigle MECD signifie matériaux et équipements pour une construction durable et désigne une association qui rassemble, autour du Réseau CTI, quatre laboratoires universitaires et les quatre centres techniques industriels de la construction illustrant les principaux matériaux du gros œuvre et de l’enveloppe.

Notre objectif : Mener une approche globale et multi-matériaux d’innovation est l’objectif majeur de cette alliance, labellisé tremplin Carnot par l’ANR en 2016.

Au service de tous les acteurs de la construction et de l’ameublement, le but est de faire progresser les produits et les méthodes constructives actuelles par des évolutions ou de nouveaux développements qui satisfont les niveaux de performances et de qualité et permettent de réduire les impacts environnementaux. La mise en commun des compétences et des moyens numériques et expérimentaux offre ainsi la possibilité de traiter tous types d’exigences pour parvenir à développer de nouveaux concepts.

 

Notre approche

Structuré pour accompagner l’ensemble des professionnels entrant dans le processus de construction, MECD traite de la fabrication des produits, de leurs usages et de leurs impacts environnementaux. La réunion de ses partenaires permet à MECD d’être présent sur tout le territoire et d’appréhender un vaste champ d’études qui peuvent porter sur :

  • le matériau et sa mise en œuvre : MECD couvre toutes les échelles de l’éprouvette à l’ouvrage,
  • l’association de matériaux pour la création de systèmes constructifs aux fonctions plurielles,
  • l’étude des usages et de la maintenance des composants, des ouvrages et de l’ameublement durant la phase d’utilisation,
  • le cycle de vie complet de l’ouvrage : de la fabrication du matériau à la fin de vie de l’ouvrage.

Parmi les projets déjà menés, plusieurs sont soutenus par l’ADEME, en réponse aux appels à projets « déchets du BTP » ou « bâtiments responsables » et en particulier :

BATINDUS  dont l’objectif est d’explorer la performance environnementale et énergétique des bâtiments industriels, en tentant d’isoler les impacts des process de ceux des bâtiments eux-mêmes, puis de mettre au point une méthode d’évaluation diffusable. Un second volet vient d’être lancé pour éprouver la méthode élaborée sur plusieurs cas d’étude réels.

LIGN2TOIT (2016) se consacre aux solutions constructives de densification de l’habitat par surélévation de bâtiments existants en milieu urbain, dans le but d’établir une méthodologie d’évaluation technico-économique de la faisabilité d’une opération. Ce projet vise à exploiter le gisement de surfaces « aériennes », conjuguée à la rénovation thermique de bâtiments existants, en exploitant des procédés constructifs plus industrialisés.

DEMODULOR, médaille de bronze aux trophées de l’innovation du mondial du bâtiment 2017, porte sur la réduction des déchets de construction grâce à une approche systématique de démontabilité des systèmes constructifs de gros œuvre et d’enveloppe. Ce projet a permis de mettre au point et étudier quatre solutions et d’obtenir des résultats qui encouragent un développement à l’échelle industrielle.

 

Les membres de MECD

  • Universités : LaSie (La Rochelle), SPCTS (Limoges), Institut Pascal (Clermont-Ferrand) et LMDC (INSA Toulouse)
  • CTI : CERIB, CTICM, CTMNC et FCBA
Contact : Stéphane Herbin, 01.60.13.83.20